Archives AI (4)Mes deux enfants sont fans du Bossu de Notre-Dame de Disney. Ils le regardent dès que possible, et s’ils étaient capables de parler je dirais sans doute qu’ils le connaissent par coeur.

Il m’aura fallu un petit moment pour comprendre que sa stéréotypie verbale « MAHI » ou « MAHIA » signifiait « Maria », comme dans la chanson du dessin animé, lorsque le Juge Claude Frollo regarde les tours de Notre-Dame en maudissant Esméralda. Matthieu, en haut de sa tour de trois étages, regardait l’église au coin de la rue en criant « Maria! ».

Nous sommes passés plusieurs fois devant l’église en allant à pied voir le pédopsychiatre. Et puis, une fois, en revenant, j’ai vu dans le jardin de l’église le sacristain qui passait le rateau. Il a eu la gentillesse de nous laisser entrer quelques minutes quand je lui ai expliqué que Matthieu aimerait sans doute voir l’intérieur de l’église.

Matthieu a couru partout, s’est assis sur les bancs, a crié plusieurs fois « CONTENT! » et a beaucoup apprécié la balade à l’intérieur de l’église.

Désormais, lorsqu’il nous voit passer, le sacristain nous propose toujours de rentrer dans l’église. Je me vois hélas obligée de refuser, pour ne pas que ça devienne un passage obligé lorsque nous rentrons de la séance de pédopsychiatrie, mais nous y retournerons sans doute de temps en temps.

Maintenant, j’arrive à calmer Matthieu la plupart du temps, lorsqu’il est en pleine stéréotypie verbale et qu’il appelle la Vierge Marie depuis la fenêtre, en lui disant qu’on va appeller Claude Frollo ou Quasimodo. Je sais, je suis une mère indigne, mais ça marche pas mal!