Dans le cadre de la série sur les travaux pratiques à faire en partenariat avec votre orthophoniste, je vous propose des exercices à faire pour aider votre enfant autiste à accéder à la compréhension et la communication. En travaillant avec lui, vous pourrez le rééduquer petit à petit et le faire progresser.

Nous avons travaillé jusqu’à présent plusieurs exercices pour aider votre enfant à réagir et s’orienter au son de votre voix, et à exprimer un intérêt dans les sons produits dans l’environnement familial.

Nous allons continuer aujourd’hui en continuant à travailler l’attention aux bruits, et à l’expression de cette attention.

Les objets de la maison

Il y a plein d’objets usuels dans la maison qui peuvent faire du bruit: une cuillère qui tourne dans une tasse, le bruit du papier cellophane ou du papier aluminium, etc. Cherchez à attirer l’attention de votre enfant vers ces bruits-là en les faisant près de lui, et lorsqu’il s’y intéresse, montrez-lui la source de ce bruit.

Autres objets moins communs

Quand on a un jeune enfant, on ne manque généralement pas de jouets sonores. Placez-vous derrière lui et produisez un son (clochette, papier bulle à éclater, jouet qui fait du bruit). S’il se retourne, félicitez-le abondamment. Lorsqu’il porte son attention sur autre chose, changez de place et produisez un autre son avec un autre objet. Continuez l’activité avec plusieurs objets et félicitez-le à chaque fois qu’il a une réaction.

Si votre enfant ne se retourne jamais et ne réagit pas du tout aux sons, s’il ne sursaute pas aux sons soudains, c’est le genre de chose qu’il faut signaler à l’équipe qui le suit. Il devra peut-être passer un test auditif. Cela dit, les enfants autistes sont parfois insensibles à certains bruits et très attirés par d’autres (le bruit de la porte du frigo qui s’ouvre, le bruit du papier d’un bonbon, etc.)—dans ces cas-là, c’est qu’il faut perséverer dans ces exercices et qu’il n’a probablement pas de problème de surdité.

Instruments de musique

On trouve dans le commerce plein de petits instruments à la taille des enfants. Cela peut être une source d’amusement mais aussi de travail avec les enfants autistes. Récupérez tout ce que vous pouvez: tambourins, flûtes, maracas, appeaux (qui reproduisent des chants d’oiseaux), xylophones, etc.

Vous chercherez à familiariser votre enfant en lui montrant les instruments que vous lui faites écouter, et en l’encourageant à les essayer et les manipuler. Par la suite, vous vous placerez en dehors de son champ visuel et vous produirez des sons avec ces instruments. Dès qu’il se tourne vers vous, félicitez-le.

Vous pouvez même aller au-delà de cet exercice en changeant de pièce et en essayant de l’attirer pour qu’il vous cherche. Cela marchera encore plus s’il est friand de ces instruments et a envie de jouer avec.

Avez-vous d’autres exercices à partager avec nous pour aider l’enfant à s’orienter vers les sons que vous produisez? Partagez dans les commentaires!