Rendre les enfants autonomes fait partie de la pédagogie Montessori. Sa pédagogie ne concerne pas que les apprentissages scolaires, bien au contraire.

Je vais vous parler de la corbeille d’habillage qui sert, comme son nom l’indique, à mettre les habits de la journée et de la nuit.

Esteban et Iléan ont chacun dans leur chambre une belle corbeille d’habillage en osier.

Maria Montessori insiste beaucoup sur la qualité des produits que les enfants manipulent: des matériaux nobles comme le bois, le verre, le métal, plutôt que le plastique.

Le soir, nous préparons leur corbeille pour le lendemain. Ils me disent ce qu’il faut y mettre pour le lendemain. Les pictos peuvent être affichés au dessus de la corbeille pour qu’ils le fassent tout seul. Ils déposent alors dans la corbeille le slip, le pantalon, le pull, les chaussettes.

Le lendemain matin, ils quittent leurs pyjamas et peuvent s’habiller tout seuls. Tout est déjà prêt! Et ils peuvent ranger leur pyjama dans la corbeille pour le soir suivant s’ils le réutilisent.

C’est tout simple, mais cela les aide à s’organiser, à réfléchir à quoi ils auront besoin le lendemain, et ils arrivent tous fiers en nous disant « Je suis beau, hein! », « Je me suis habillé tout seul! »