L’ABA (Applied Behaviour Analysis en anglais, Analyse Appliquée des Comportements en français) sert à analyser les comportements.

Analyse des comportements

Je vais vous expliquer avec quelques exemples concrets quelques comportements:

  • Il est dix-neuf heures, le téléphone sonne. Je suis en train de donner le bain aux enfants. Ma salle de bain est transformée en piscine, le petit a la tête couverte de mousse: je ne décroche pas—tant pis pour celui qui m’appelle à une heure pareille, il rappellera.
  • Je suis en déplacement professionnel et je me vernis les ongles de pieds—ce que je n’ai pas fait depuis deux semaines—en sirotant un Campari orange, et je m’apprête à rejoindre un groupe de collègues que j’adore pour aller dîner entre adultes. Il ne me manquait que l’heure exacte du rendez-vous: vite, je décroche!
  • Je suis à la maison, pour une fois Alex et moi sommes seuls, et pourtant ma chère moitié est rivée à son ordinateur depuis trente minutes. C’est ma meilleure amie au téléphone. Je vais faire exprès de rester des heures au téléphone rien que pour l’embêter.
  • Je suis au bureau. J’ai téléchargé de nouvelles sonneries, et je m’amuse à faire sonner mon téléphone pour voir celle qui est la plus sympa.

Je suis sûre que vous avez remarqué quelque chose. Une situation, quatre possibilités de comportement, engendrés par quatre motivations:

  • Quand je donne le bain aux enfants: évitement
  • Quand je suis impatiente de sortir retrouver mes collègues: convoitise
  • Quand je boude: demande d’attention
  • Quand je joue avec mes sonneries: auto-stimulation

Alors, avec les enfants—qu’ils soient neurotypiques, autistes, TDHA, grands, petits, gros, maigres, jaunes, blancs ou noirs—c’est exactement la même chose. Chaque fois qu’ils agissent et qu’ils émettent un comportement, c’est face à une situation donnée, et c’est dans le but d’obtenir ce qui les motive.

Quand Stan hurle pour obtenir un gâteau, c’est de la convoitise. Quand il crie « non! » quand je lui tends un gâteau, c’est de la demande d’attention. Quand il monte d’un ton, crie encore plus fort en tournant sur lui même, c’est de l’auto-stimulation. Et quand il s’enfuit parce que j’essaie de l’empêcher de tourner, c’est de l’évitement.

L’ABA analyse systématiquement, précisément, scientifiquement, ce que l’enfant recherche en posant un comportement, quand ce comportement intervient, et comment on le résout. Après avoir décortiqué cette séquence, tout l’enjeu est d’obtenir, dans une situation donnée, une réponse comportementale adéquate pour permettre à l’enfant d’obtenir ce qu’il recherche en passant par des voies « acceptables » (en parlant, en demandant, en coopérant, etc.). C’est la première étape: l’observation.

Exercice

Quels ont été les comportements problématiques de vos enfants ces jours-ci? Selon vous, que recherchaient-ils en agissant de la sorte? Décrivez pour chaque comportement: sa motivation, ce qui s’est passé avant, et comment vous avez répondu.