Armés de la meilleure volonté du monde, sûrs de votre choix—ça y est, c’est décidé, ce sera ABA! Ce n’est pas moi qui vous contredirai, vous l’avez compris. Mais comment commencer?

L’ABA c’est avant tout une technique, une mécanique terriblement précise, avec une observation rigoureuse, une évaluation rigoureuse, un programme rigoureux et personnalisé, une guidance parentale, une supervision rigoureuse de ce que l’on fait dans le détail et comment on le fait. Non pas pour être un parent ABA parfait, mais uniquement pour faire du mieux possible et pour éviter de renforcer des comportements qui ne le méritent pas.

Il faut donc être aidé d’un professionnel. Un vrai, pas une personne qui a vaguement lu Lovaas, ne s’est pas mis au courant de l’évolution des techniques depuis les années 50 et s’autoproclame intervenant ABA ou psychologue ABA.

Que fait le psychologue ABA?

  • Il fixe les objectifs concrets de la prise en charge
  • Il détermine le programme d’intervention du sujet suivi en fonction de ses caractéristiques personnelles et en accord avec sa famille
  • Il encadre étroitement les intervenants et guide les parents
  • Il fait une évaluation rigoureuse et régulière des progrès constatés

Des professionnels il y en a peu. Renseignez vous sur leur formation, demandez des références, regardez le travailler. Les associations (Pas à Pas, Lea pour Samy, ABA Alsace, ABA Côte Basque… j’en oublie certainement) sont les mieux placées pour vous aiguiller vers les bons professionnels.

Une fois que vous avez trouvé une personne sérieuse, il faut que le courant passe… C’est une personne que vous verrez souvent, en qui il va falloir avoir une grande confiance parce que c’est quelqu’un qui va pousser votre enfant (très) loin dans ses retranchements, et que parfois—pour faire céder un comportement problématique—il faut avoir le courage de regarder un enfant pleurer pour échapper à une situation…

Une intervenant sérieux vous fera signer un contrat de prise en charge.

Qu’est-ce qu’un contrat de prise en charge?

Un contrat de prise en charge comprend le nombre d’heures d’intervention, de guidance parentale, de rédaction de bilan et de suivi. Ce contrat rappelle:

  • le rôle du psychologue ABA et des intervenants (quand ce ne sont pas les parents qui prennent les programmes en charge),
  • la nécessaire intensivité et continuité de la méthode éducative

Et bien sûr, ce contrat est signé des deux parties avant que le programme ne débute.

Vous avez besoin d’aide pour vous lancer dans cette recherche? Laissez un commentaire!