Calendrier de l'Avent de l'AutismeCet article fait partie de la série Calendrier de l’Avent de l’Autisme, où je vous propose des idées d’achats pour aider votre enfant à progresser pour l’année à venir. Prenez vos bonnes résolutions dès maintenant: il faut l’aider à devenir autonome dès l’année prochaine! 🙂

3 décembre:
La lutte contre les psykk

Pour pouvoir aider votre enfant autiste correctement, et faire avancer les prises en charge de l’autisme en France, il ne faut plus accepter les idées merdiques des psychanalystes en rapport à l’autisme. Il faut les refuser, en bloc! Et surtout, pour le bien-être et l’avenir de votre enfant autiste, il faut le guider vers des prises en charges et thérapies qui fonctionnent.

Je vous propose donc de vous familiariser avec les articles et livres suivants.

Livres

  • Le livre noir de la psychanalyse
    Quarante auteurs sont réunis sous la direction de Catherine Meyer, ancienne élève de l’ École Normale Supérieure et éditrice depuis quinze ans, et autour de Mikkel Borch-Jacobsen, philosophe et historien de la psychanalyse, Jean Cottraux, psychiatre et chercheur, Didier Pleux, directeur de l’Institut français de thérapie cognitive, et Jacques Van Rillaer, professeur de psychologie, érudit passionné et critique de l’œuvre de Freud. Parmi eux, et représentant pas moins de dix nationalités, des historiens, des philosophes, des psychologues, des médecins, des chercheurs et même des patients.

  • Autisme et A.B.A.: une pédagogie du progrès
    La découverte de l’autisme provoque toujours un choc et un bouleversement des habitudes familiales. Parmi les méthodes destinées à favoriser le développement, l’A.B.A. (Applied Behavior Analysis), également appelée méthode béhavioriste ou comportementaliste, lorsqu’elle est appliquée à l’autisme, est la plus efficace à ce jour. Sa stratégie est double : développer des compétences fonctionnelles avec la mise en œuvre des moyens de communication, et diminuer les comportements problématiques tels que les accès de colère, l’auto-mutilation ou l’autostimulation. Après des décennies de recherches, Ron Leaf et John McEachin exposent ici le programme qu’ils ont mis en place afin d’enseigner les compétences nécessaires à l’autonomie de la personne autiste. La première partie rappelle les techniques behavioristes à maîtriser : le renforcement, la diminution progressive des aides, la technique de l’essai distinct multiple et l’enseignement fortuit. La seconde partie reprend chacun des objectifs visés en les décomposant en petites étapes successives. Elle aborde plus particulièrement l’enseignement de connaissances que les enfants ordinaires acquièrentsans apprentissage spécifique (jeu, imitation, parole, compétences sociales…). Les programmes proposés dans cette partie ne sont que des exemples, à charge pour les parents et les éducateurs de les modifier en fonction de leur situation. Cet ouvrage constituera un outil essentiel pour les parents d’enfants autistes et les professionnels qui les prennent en charge : éducateurs, aides médico-pédagogiques, orthophonistes, ergothérapeutes, psychologues, psychiatres, infirmiers, aide-soignants, auxiliaires d’intégration, professeurs des écoles. Il s’adresse également aux étudiants en sciences de l’éducation, psychologie et psychopédagogie.

  • L’approche comportementale de l’autisme: Bonnes et mauvaises pratiques, ce qu’il faut en dire
    Leaf, McEachin, Taubman et leurs collègues traitent dans ce livre de sujets auxquels personne, en général, ne veut s’attaquer. En premier lieu, ils rappellent les bases de l’ABA (Applied Behavior Analysis, analyse du comportement appliquée aux troubles du développement) et les études menées par Ivar Lovaas, qui ont donné jour à l’impressionnante variété de méthodes d’enseignement ABA actuellement disponibles. Les auteurs dénoncent alors les nombreuses idées fausses qui circulent sur l’ABA, dont les méthodes d’enseignement sont accusées à tort, par exemple, de transformer les enfants en robots ou de les maintenir dans un environnement stérile et isolé. Or, ainsi que le démontrent les auteurs, des données recueillies depuis des dizaines d’années viennent maintenant conforter les méthodes utilisées en ABA. Ils nous offrent ainsi un guide sur ce qu’il faut penser de ces traitements de l’autisme « trop beaux pour être vrais », et sur les questions qu’il faut savoir poser pour identifier les techniques fondées sur une recherche reconnue sur le terrain et celles fondées, au contraire, sur des intuitions, des hypothèses ou une expérience clinique non encore validée. Sans aucun doute, leur présentation de tous les traitements de l’autisme, y compris les méthodes ABA et non ABA, aidera les familles et les professionnels à faire le tri de ce qui est réellement valable pour leur enfant. Ce livre propose une réflexion intelligente, critique, qui encourage le lecteur à réfléchir soigneusement à ce qui est dans l’intérêt d’un enfant présentant un trouble du spectre autistique.

  • Analyse du comportement appliquée à l’enfant et à l’adolescent
    L’Analyse du comportement appliquée est un champ d’étude qui se focalise sur l’application des principes, des méthodes et des procédures de la science du comportement.
    Le peu d’enthousiasme concernant le développement de ce champ d’étude en France est principalement du à la non connaissance de ces recherches. L’objectif de cet ouvrage est de permettre aux professionnels de l’enfance et de l’adolescence, aux parents, aux étudiants, de découvrir les principes de l’analyse du comportement et leurs applications. Les quatorze chapitres offrent au lecteur la possibilité de comprendre comment les principes fondamentaux de l’analyse du comportement peuvent être appliqués pour modifier les comportements, sélectionner les traitements comportementaux adaptés, et mesurer l’efficacité du traitement comportemental adopté par l’analyste. Les exemples d’application présentés dans l’ouvrage sont nombreux et variés : troubles du comportement, troubles envahissant du développement, pratiques éducatives de l’enfant et de l’adolescent, troubles du comportement alimentaire, développement de l’autonomie, développement du langage, développement des conduites sociales, etc.

  • Intervention béhaviorale auprès des jeunes enfants autistes
    Les causes de l’autisme demeurent aujourd’hui encore incertaines et l’observation directe du comportement du jeune enfant reste donc à ce jour le seul moyen de diagnostiquer ce trouble. De nombreux parents ne découvrent ainsi que vers la troisième ou quatrième année de vie de leur enfant la nature du trouble qui l’affecte et il est souvent difficile d’entreprendre un programme précoce d’intervention structuré et intensif. Afin d’aider les intervenants et les parents à agir le plus tôt possible, le présent ouvrage fait le point sur les programmesd’intervention actuels et présente des stratégies pouranalyser et évaluer (analyse béhaviorale appliquée : A.B.A.) le comportement du jeune enfant autiste et lui permettre de développer ses habiletés au maximum. Il répond également aux questions les plus courantes au sujet de l’autisme. Cet ouvrage constitue un outil précieux pour les intervenants qui travaillent auprès des enfants autistes, de même que pour les parents de ces derniers.

  • Prise en charge comportementale et cognitive du trouble du spectre autistique
    Cet ouvrage est destiné aux professionnels de la prise en charge des enfants autistes ainsi qu’à leur famille. Mais il s’adresse aussi au grand public qui souhaite une information scientifique au sujet d’un trouble qui atteint environ 1% des nouveaux nés. Après une définition du Trouble du Spectre Autistique (TSA), fondée sur la classification du DSM-5, une synthèse des recherches neurobiologiques et psycho-sociales récentes est présentée. Le diagnostic avant l’âge de deux ans, et même, si possible, dans la première année, doit guider le clinicien vers la mise en place d’une approche psycho-éducative dans laquelle les thérapies cognitives et comportementales ont une place prépondérante.Trois méthodes ont été validées par la Haute Autorité de Santé (HAS) : la méthode ABA (Analyse Appliquée du Comportement) ; le modèle d’intervention précoce de Denver, fondé sur la psychologie du développement ; la méthode TEACCH : Treatment and Education of Autistic and related Communication handicapped CHildren.

Articles

Documentaires sur les dégâts de la psychanalyse

  • Le mur: La psychanalyse à l’épreuve de l’autisme
    Le MUR, la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme expose le point de vue psychanalytique sur l’autisme, par la bouche de dix psychanalystes et d’un pédiatre proche des cercles lacaniens. Pour la première fois, ces professionnels expriment leurs théories dans un langage accessible aux profanes. Devant la caméra de Sophie Robert, ils exposent longuement leurs convictions intimes sur les causes de l’autisme : une psychose (folie) induite par une mauvaise relation maternelle, et les perspectives offertes par la prise en charge psychanalytique de ce trouble : le nihilisme thérapeutique, avec pour conséquence l’enfermement à vie en établissement psychiatrique.

  • Elle s’appelle Sabine
    Un portrait sensible de Sabine Bonnaire, autiste de 38 ans, réalisé par sa soeur la plus proche. Récit de son histoire à travers des archives personnelles, filmées par la comédienne sur une période de 25 ans, et témoignage de sa vie aujourd hui dans une structure adaptée. Le documentaire évoque une personnalité attachante, dont le développement et les dons multiples ont été broyés par un système de prise en charge défaillant. Après un passage tragique de cinq longues années en hôpital psychiatrique, Sabine reprend goût à la vie même si ses capacités restent altérées- dans un foyer d accueil en Charente. Démonstration par l exemple de la pénurie de centres spécialisés et ses conséquences dramatiques. Au delà du sujet, Elle s appelle Sabine est un vrai film cinématographique. Sensible, la réalisation est aussi originale dans sa forme.