La musicothérapie n’est pas une véritable thérapie, dans le sens où la musique à elle seule ne va pas aider votre enfant à progresser—il ne faut pas oublier que seule une prise en charge pluridisciplinaire régulière est rééllement efficace.

Mais comme beaucoup d’activités de ce genre, elle peut apporter beaucoup à l’enfant autiste, du moment où on comprend bien qu’elle ne doit pas remplacer les prises en charge habituelle (orthophonie, psychomotricité, pédopsychiatrie, psychologie ou des méthodes telles qu’ABA, PECS ou TEACCH).

Matthieu a toujours beaucoup aimé la musique, dès sa naissance. Quand il était tout petit, et qu’il criait tout le temps et ne dormait jamais, la seule chose qui l’apaisait était de m’entendre chanter certaines chansons–à la maison, pas franchement des comptines (j’en avais très vite fait le tour), mais des génériques de dessins animés de mon enfance, même en japonais!

Dans sa chambre, j’avais installé un lecteur qui passait des musiques de jeux vidéos en boucle (il y en a de très belles, notamment les musiques de Nobuo Uematsu qui a fait la plupart des musiques d’ambiance des Final Fantasy). Ça lui plaisait, parce que c’était des musiques qu’il entendait régulièrement le soir, quand son père jouait à des jeux vidéos.

Par la suite, il a toujours aimé les jeux qui font de la musique. Encore maintenant, il en emmène régulièrement un dans sa chambre le soir, et écoute les mélodies en s’endormant.

Bien qu’il ait eu quelques moments où il ne supportait pas la musique ou les bruits, Matthieu y est toujours revenu avec plaisir, écoutant aussi de la musique contemporaine (Black Eyed Peas, The Rasmus, etc.) ou de la musique classique (les habituels Canons de Pachelbel, ou bien la Toccata et fugue en ré mineur de Bach, etc.).

Les divers jouets et instruments que nous avons acheté au fil des ans (piano, flûte, harmonica, accordéon, xylophone…) sont tous régulièrement utilisés avec plaisir – même si c’est plus, au final, de la cacophonie qu’autre chose. Peut-être plus tard souhaitera-t-il prendre des cours de musique–auquel cas nous lui trouverons un cours adapté.