Ceux qui me connaissent savent que je suis une têtue. Il y a longtemps que j’ai décidé que mes enfants devaient au maximum ne pas s’appuyer sur les aides visuelles pour leur quotidien, ayant peur qu’ils ne puissent plus faire sans par la suite. Mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis!

Je me suis laissée convaincre que cela ne serait qu’une étape temporaire dans l’apprentissage de l’hygiène chez mes enfants par l’éducatrice ABA qui vient à la maison les faire travailler, et dont le travail consiste aussi à m’aider à trouver des solutions et les mettre en place pour nous simplifier le quotidien.

Nous avons donc posé une aide visuelle dans la salle de bains afin que Matthieu et Julien puissent s’en servir pour améliorer leur autonomie. Les résultats ont été fulgurants pour Matthieu et mitigés pour Julien.

Matthieu s’est appuyé sur l’aide visuelle en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, et il a tout de suite compris ce qu’il fallait faire. Le tout est très ludique pour lui. Temps de douche réduit de moitié, et plus d’endroits oubliés—je n’ai plus qu’à fignoler derrière, mais je gagne un temps fou. Autre avantage: il ne passe pas trop de temps mouillé dans le froid, et donc attrape moins souvent de rhumes.

On voit que Julien bénéficie aussi de cette aide visuelle, car il arrive à la suivre sans souci. Cependant, j’ai remarqué qu’il a tendance à se perdre en route, et lorsque je le rappelle à l’ordre, il a toujours ses hypersensibilités tactiles qui le handicapent. Je passe mon temps à lui rappeller qu’il peut frotter avec l’ensemble de sa main, mais on voit que ça le dérange. Donc là aussi, même si les résultats mitigé, je note une amélioration.

Je vais laisser encore un peu ces aides visuelles, et puis nous les estomperons petit à petit afin que les enfants soient capables de se savonner seuls en dehors de la maison aussi si nécessaire.

Est-ce que vous mettez des aides visuelles en place pour votre enfant autiste? Comment cela vous aide-t-il au quotidien? Arrivez-vous à les estomper au bout d’un moment, ou avez-vous fait le choix de les laisser en place? Partagez dans les commentaires.