Les dys sont des troubles de la communication, de l’apprentissage et de la planification des gestes volontaires. Ils sont rééduqués, quand c’est possible, par des orthophonistes et des psychomotriciens. En voici un aperçu:

  • la dysphasie, qui touche le développement du langage,
  • la dysphonie, qui est une difficulté à parler et à émettre des sons,
  • la dyslexie, qui empêche l’apprentissage de la lecture,
  • la dysorthographie, qui provoque des difficultés à utiliser proprement l’orthographe,
  • la dyscalculie, qui est un trouble qui empêche le raisonnement d’être structuré, et l’utilisation des outils logiques et mathématiques,
  • la dyspraxie, un trouble du développement moteur et de la coordination motrice,
  • la dysgraphie, une difficulté de faire les gestes graphiques, notamment autour de l’écriture.

Évidemment, le mieux est encore de faire un repérage précoce, et de mettre en place rapidement une approche pédagogique pour aider l’enfant à progresser.

Votre enfant a-t-il des dys? De quelle manière cela l’handicape-t-il? À quel point une prise en charge a-t-elle pu l’aider à progresser? Partagez dans les commentaires.