Matthieu n’aime pas se retrouver sous le jet d’eau de la douche, ni se faire rincer lorsqu’il prend le bain. Pourtant, il adore l’eau, et y pateaugerait pendant des heures si on le laissait faire. Le savonnage se passe bien, il se régale dans l’eau, mais lorsqu’il est temps de rincer il essaie d’échapper à l’eau et se lève d’un bond parce que ça le gène.

Je me suis demandé un moment si ça n’était pas juste le pommeau de la douche qui délivrait trop d’eau, mais que je le règle à petit débit ne sert à rien, et il n’aime pas quand je le rince avec un récipient contenant de l’eau non plus. Comme je n’arrive pas à le faire se tenir calme pendant que je lui rince les cheveux, il se prend généralement plein d’eau dans la figure—ce qui évidemment ne doit pas arranger sa patience avec l’eau sur la tête et la partie supérieure du corps.

Bon, en même temps, il n’est pas traumatisé non plus: j’ai juste peur qu’en se levant trop vite il ne glisse dans la baignoire et ne se fasse mal (il est déjà très agité et remue déjà beaucoup quand je ne suis pas en train de le rincer). Il ne crie pas, n’a pas l’air effrayé ou quoi que ce soit, il cherche juste à y échapper.

Je m’adresse à vous qui avez réussi à aider votre enfant autiste à supporter d’être rinçé, ou qui comme moi n’y arrivez pas. Échangeons nos expériences, nos idées, et essayons de trouver un moyen de réussir pour notre santé mentale et le bien de nos enfants.