Des fois, la vie avec un enfant autiste c’est pas facile,  et on a le moral au fond des chaussettes en fin de journée. On se demande parfois s’il pourra vivre normalement plus tard, ou s’il restera comme ça. Parfois, lorsqu’il progresse, surtout s’il est tout jeune, on ne s’en rend pas compte. S’il régresse, on est déçus.

Comme la semaine dernière, je vous propose de nous retrouver ici pour nous raconter des progrès de nos enfants, aussi petits soient-ils. Ceci doit être un point de rendez-vous de l’optimisme et de la joie!

Les progrès de la semaine

Partagez avec nous dans les commentaires les détails suivants (entre autres):

  • Qu’est-ce que votre enfant a fait de nouveau, qu’il ne faisait pas avant cette semaine?
  • Qu’est-ce que votre enfant ne faisait plus suite à une régression, et qu’il refait à nouveau cette semaine?
  • Quel point votre enfant a-t’il amélioré cette semaine?
  • Quelles stéréotypies s’est-il efforcé de réprimer cette semaine?
  • Sur quoi l’avez-vous félicité cette semaine?

On se retrouvera à nouveau dimanche prochain pour faire un point sur les progrès de nos enfants, et pour pouvoir se féliciter entre nous: on l’a bien mérité!

Le but de cette rencontre est de voir les côtés positifs de la vie quotidienne avec un enfant autiste. Que vous soyez papa, maman, oncle, tante, papy, mamie, institutrice, AVS, psychologue, orthophoniste, psychomotricienne—et j’en passe!—racontez-nous ce qui vous a fait plaisir, donné espoir pour l’enfant autiste que vous côtoyez.

La mauvaise humeur et le pessimisme, pour aujourd’hui, du balai!

Les progrès de Matthieu (2009, semaine 34)

Voici les progrès faits par Matthieu cette semaine. N’hésitez pas à nous parler des progrès faits par vos enfants dans les commentaires, et extasions-nous sur l’avancée de nos petits! 😉

  • Matthieu a bien compris l’utilisation du mot « non » et l’a utilisé à bon escient plusieurs fois durant la semaine.
  • Matthieu a été très sage le jour où nous sommes allés chez sa tante et je n’ai pas eu besoin de « faire la loi » de toute la journée.
  • Matthieu a fait un câlin à son cousin qui a trois ans, tout doucement, avec précaution, au lieu d’être brutasse comme d’habitude dans ses démonstrations d’affection.
  • Matthieu a accepté de manger comme les grands à plusieurs reprises durant la semaine, mangeant comme nous sans rouspéter.
  • Matthieu boit maintenant au verre et à la bouteille sans rien renverser, et je peux le laisser se balader avec des petites bouteilles sans m’inquiéter.

Et votre enfant, il a fait quoi comme progrès cette semaine?