Après la crise d’opposition d’hier, j’ai de bien meilleures nouvelles aujourd’hui. Même si tout n’est pas parfait, il n’y a eu qu’un accident chacun aujourd’hui pour Matthieu et Julien.

Julien a eu un petit accident ce matin, je pense qu’il a oublié d’aller au pot, tout simplement, parce qu’il regardait une vidéo à la télévision (mon fils cadet est un fana de la petite boutique des horreurs!).

Matthieu a profité que je lui ai remis la couche pour aller à sa séance de psychomotricité pour faire ses selles dedans. Je dois dire que j’aime autant ça que dans le slip, ça va sans dire! Et en fin de journée, il a eu un accident de pipi dans le slip – toujours quand il regarde par la fenêtre, c’est sa télévision à lui! Je lui ai fait nettoyer avec du papier toilette, le lui ai fait jeter dans les toilettes, lui ai fait mettre son slip sale dans la machine à laver et l’ai fait asseoir sur les toilettes dix minutes même s’il n’avait pas envie. De plus, il n’a pas collé de gommette ni eu de bonbon en récompense (et ça, il l’a vraiment senti passer).

J’ai remis le timer toutes les quinze minutes ce matin, mais ne l’ai pas remis cet après-midi. De toute manière, ils y vont quand ça leur chante, et n’obéissent pas forcément au timer—ça me sert surtout à moi pour voir si il faut que je leur propose d’aller faire leurs besoins ou pas.

Je me sens plus sereine maintenant que je suis sûre qu’hier était une crise d’opposition plutôt qu’une régression (ça se voit que ça m’obsède, ces régressions?). Je sais qu’il va encore falloir tenir le coup longtemps, que ça va pas se faire tout seul en claquant des doigts, mais ça me redonne l’espoir que, j’avoue, j’avais un peu perdu hier soir après une journée infernale avec Matthieu.

17 heures 30

Mais la vraie bonne nouvelle du jour, c’est que Julien a fait sa première crotte dans le pot! Fête du slip et danse de la joie! J’ai montré à Matthieu le pot, qu’il a regardé avec intérêt, et j’ai grandement félicité Julien, lui ai filé un Yop (qu’il adore), lui ai dit que c’est bien sur tous les tons possible, bref, ça a été sa fête! C’est amusant parce qu’il a fait une drôle de tête sur le pot… mais c’est super! Avec un peu de chance, il les fera là désormais, et Matthieu le copiera pour ne pas rester en arrière, comme il le fait souvent (par exemple, il a commencé à parler régulièrement quand Julien a parlé, etc.).

17 heures 45

Matthieu est venu sur mes genoux, m’a fait des câlins et des bisous (c’est rarissime) et m’a dit des choses (que je n’ai pas comprises, mais j’ai répondu comme s’il me disait que lui aussi allait faire le caca dans les toilettes). C’est un comportement suffisamment étrange de sa part pour que je me dise que c’est de bonne augure.

18 heures

Alors que j’étais en train de:

  1. raconter les exploits de Julien à mon mari,
  2. papoter avec Béatrice au téléphone,

Julien a récidivé et m’a refait un caca dans le pot. Victoire! Ce n’était pas un coup par hasard, donc. Ça laisse présager de beaux jours couches-free!