Nous voici au deuxième jour de l’opération pipi/caca dans les toilettes, et le démarrage n’a pas trop mal commencé, même si hier soir ça a été apocalyptique (une apocacalypse, comme j’aime l’appeller). Aujourd’hui, c’est plus compliqué puisque nous devons aller en prises en charge, et que je ne peux pas demander à ses intervenant de shampooiner la moquette en cas d’accident. Donc, il y aura une partie de la journée en couches, du moins tant qu’ils ne sont pas capables de se retenir facilement (ou de demander les toilettes avant de se soulager).

De 8 heures 30 à 10 heures 30

La journée commence bien, puisque Matthieu apprend petit à petit à remettre son slip tout seul, et que j’ai eu la bonne surprise que Julien soit allé seul sur le pot pendant que j’accompagnais son frère sur les toilettes. Je continue à mettre Julien cul nu et sur une alèse, parce que je crois qu’il confond couche et slip, et lorsqu’il est absorbé par la télévision il ne fait pas attention à ses besoins.

Il semble que les enfants n’ont plus trop besoin du timer, parce qu’ils y vont quand ils en ressentent le besoin. Je me le laisse toutefois, pour ne pas oublier moi qu’il faut surveiller qu’ils ont bien demandé. Je l’ai mis tous les quart d’heures. C’est trop vite fait de se perdre dans autre chose et de louper le coche.

De 10 heures trente à 12 heures

Pas de prise en charge, ce matin, au final. Problèmes de voiture. Julien a eu un gros accident en fin de matinée mais s’est bien débrouillé autrement, en allant de lui-même faire pipi dans le pot. Matthieu n’a pas eu d’accident, mais je crois que je l’ai dérangé au moment où il allait faire ses besoins dans son slip. Je l’ai envoyé une demie-heure dans les toilettes, seul, mais il n’a pas fait.

De 12 heures à 14 heures

J’ai collé Julien sur le pot juste après manger, pendant une demie-heure, mais il n’a rien fait. Matthieu a demandé une seule fois à aller aux toilettes, et est resté propre: ça veut dire qu’il apprend à se retenir un peu, ce qui est une bonne chose.

De 14 heures à 18 heures

Julien s’est assis directement sur le pot à sa sortie de la sieste. L’après-midi s’est bien passée, avec seulement un accident pour Julien, et deux pour Matthieu (qui a réussi à me faire deux cacas dans son slip). J’ai arrêté le timer cet après-midi, et j’ai constaté avec plaisir qu’ils pensent à aller aux toilettes (ou au pot) tout seuls.

Bilan de la journée

Plutôt bon, si ce n’était pour les deux cacas dans le slip de Matthieu. Je sens que c’est la partie qui va me donner le plus de mal, puisqu’il se retient exprès lorsque je le mets aux toilettes, et qu’il profite que je sois en train de m’occuper de son frère pour faire ses besoins dans son slip. Je me demande si je devrais le mettre cul nu, lui aussi, les jours qui viennent.