J’ai plutôt bien avancé sur mon projet de livre sur l’autisme et l’autonomie à la maison. J’en suis actuellement au chapitre de l’alimentation et des repas, et je voulais vous livrer mon plan de travail, pour que vous puissiez me donner votre avis et pointer des idées manquantes si vous en avez, histoire que ce livre soit le plus utile possible.

Je vous rappelle que je ne traiterai que de l’autonomie, et pas des problèmes (importants, mais hors sujet) de la diversification, de l’acceptation des morceaux ou autres problèmes d’étouffement, et je vous recommande d’en parler plutôt aux professionnels de la santé qui suivent votre enfant, pour essayer de régler le problème sous leur supervision.

N’hésitez pas à me donner votre avis, des astuces si vous en avez, et de me dire en général de ce que vous pensez de mon plan de travail.

Alimentation et repas

Manger seul, ça veut dire quoi?

  • Savoir utiliser les outils pour manger
  • Savoir quels sont les comportements appropriés à table
  • Pouvoir utiliser la cuisine de façon autonome
  • Comprendre la place de l’alimentation dans la journée

Quelles sont les compétences à acquérir pour manger de façon autonome?

  • Les outils
  • L’attention
  • La précision
  • Le calme et la patience

Apprendre à manger seul

  • Préparation
  • Guidance physique
  • Guidance verbale
  • Rappels avec les pictogrammes et les scenarii sociaux
  • Et après?

Apprendre à manger proprement

  • Techniques
  • Astuces

Apprendre à préparer à manger

  • Repas « simples » du quotidien
  • Lui apprendre des recettes faciles
  • Lui donner la chance de faire par lui-même
  • Poser les interdits et expliquer les dangers

Autres compétences utiles autour de l’alimentation

  • Mettre et débarrasser la table
  • Utiliser sa serviette pour s’essuyer
  • Nettoyer après soi
  • Faire sa vaisselle

Comprendre le repas

  • Expliquer les diverses étapes du repas
  • Se mettre d’accord sur le contenu des repas

Ne pas oublier

  • Utiliser des renforçateurs
  • Les récompenses
  • Choisir les routines de son enfant

Pour écrire tout cela, je me base soit sur mon expérience avec Matthieu, qui est de plus en plus autonome à la maison, soit sur des témoignages et mes lectures lorsqu’il s’agit de choses que mon fils est trop jeune pour faire seul ou même commencer à aborder. Votre témoignage est donc très important pour étayer mes propos!