Non, je ne parle pas de l’autisme, grande cause nationale. 2012 sera notre année, parce qu’une fois de plus, on va se décarcasser pour que nos enfants progressent, soient acceptés, et puissent envisager un avenir serein, selon leurs niveaux de fonctionnement, au sein de la société.

Nous allons continuer nos actions, ici sur Autisme Infantile:

  • nous continuerons à informer, que ce soit par des articles de fond ou par des témoignages,
  • nous continuerons à taper du poing sur la table tant que les prises en charge en France ne seront pas plus adaptées pour nos enfants,
  • nous continuerons à nous entraider, à nous épauler, et à nous unir contre l’adversité.

Nous sommes de plus en plus, réunis ici, à travailler pour l’avenir de nos enfants. Nous sommes 6700 sur Facebook, plus environ un millier de nouveaux visiteurs à passer ici chaque jour depuis les moteurs de recherche. De plus, plus de 550 personnes ne veulent pas en perdre une miette et se sont inscrites à notre lettre d’information pour recevoir nos articles chaque jour.

Pour cette nouvelle année, toute l’équipe d’Autisme Infantile se joint à moi pour les souhaits:

  • Que le handicap vous soit moins lourd,
  • Que vos enfants progressent,
  • Que les gens autour de vous vous soutiennent et vous aiment,
  • Que la prise en charge de votre enfant soit la meilleure possible,
  • Que cette épreuve vous rende encore plus forts que vous ne l’étiez l’année dernière.

Je voudrais aussi profiter de ce message de voeux pour vous encourager à partager autour de vous votre connaissance du handicap. Nous sommes bien placés pour comprendre la souffrance chez nos enfants, et du coup chez chaque personne handicapée.

  • Communiquons cette sagesse autour de nous, dans la rue, dans les lieux publics.
  • Ayons la patience envers autrui que nous voudrions que les autres aient pour nos enfants.
  • Soyons aussi charitables que ce que nous désirerions de la part des autres pour nous et nos enfants.
  • Cherchons à tendre la main à ceux qui ont besoin d’aide, selon nos propres moyens. Je ne parle pas du tout d’argent, mais surtout de chaleur humaine: un sourire, un coup de main, une parole gentille envers ceux qui n’en peuvent plus.
  • Cherchons, chaque jour, à nous améliorer, et tirons les autres dans notre sillage.

Nous vous souhaitons à tous une merveilleuse année 2012!